• buche.png

La Bûche de Noël

par

Ayant énormément « travaillé » le 23, j’ai complètement omis ma mission « Bûche de Noël ». Il va de soi que je me devais de ramener à ma famille la bûche promise.

Je rentre donc dans la plus grosse Pâtisserie de ma ville ou la queue de veille de Noël s’étale, comme une samedi d’Aout à Disneyworld.

Et là, je la vois : « The Bûche », pas glacée, pas au marron, chocolat, et autre café, non, une multi fruit dégoulinant de quartiers de mandarine et de grappe de groseille. Il me la faut, déjà j’ai le sourire, vite mis à mal par une petite étiquette rouge, plantée en son côté : « Réservé ».

Bon, juste un peu plus dur, et passage en observation du processus. Je m’approche d’une serveuse, nantie d’un gros carnet gribouillé à souhait.

  • Bonjour madame, j’ai réservé la bûche au fruit, enfin, il me semble car c’est la seule…
  • M. xxx ? une bûche « Lucifer ».
  • Non, je suis M. xxx mais je ne savais pas à quel nom elle a été réservée, merci…

Je pensais que cela suffisait, mais hélas une autre serveuse avec un bonnet de noël en guise de front, m’aborde et me dit :

  • Il ne semble pas que ce soit vous qui ayez commandé ce gâteau
  • Et bien je lui dirai !! D’habitude personne ne remarque mon frère, même quand il commande… Je suis le plus beau de la famille, vous n’êtes pas d’accord ??

Elle est repartie avec un sourire aux lèvres et moi la bûche sous le bras et une interdiction de fréquenter ce établissement de quelques temps…

Pas encore noté

Merci de noter cet article :

Informaticien de profession, il est spécialisé en modélisation des processus. En découvrant la PNL, Eponyme s'est naturellement tourné vers la modélisation des processus cognitifs et le pouvoir des mots sur ceux-ci.